>

Votre commune

VOTRE COMMUNE

La commune de Brugheas se situe dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Brugheas fait partie du département de l'Allier et du canton de Bellerive-sur-Allier.

Brugheas compte 1517 habitants pour une superficie de 27 km². 

Brugheas existe depuis l'époque romaine. Son nom viendrait du gaulois Brogeaco qui signifie « bruyère ».

C'est au XIe siècle que la paroisse se crée  autour de l'église Saint Martin.

Brugheas verra au cours des siècles son territoire s'agrandir, avec le rattachement progressif des hameaux.

De quelques centaines d'habitants au XVe siècle aux 1517 habitants actuels, Brugheas n'a cessé d'évoluer.

Elle est composée de 8 hameaux principaux: le Bourg, le Bois Randenais, les Maussangs, les Banchereaux, les Taureaux, les Fourneaux, la Courie et les Bicards.

 

Monuments

La Cure

Ce bâtiment connu sous le nom de "La Cure" était initialement un Collège fondé en 1620 par Claude Croizier, originaire de Brugheas et principal du collège Fortet à Paris (chaque année, quatre enfants de Brugheas pouvaient y être boursiers pour continuer leurs études en théologie ou en médecine). 

Il fonctionnera de 1621 à 1791 et n'abrita pas plus d'une dizaine d'élèves par an étant donné ses dimensions.

Ces élèves étaient d'ailleurs tous issus de la paroisse.

Plus tard, il servit de presbytère (à partir de 1814 environ), d'où son nom actuel de La Cure.

Ce bâtiment a été récent acheté (mars 2021). Son propriétaire, attaché au respect des vielles pierres, souhaite le rénover dans le respect de son aspect historique.

 

Le Château

La construction date du XVe siècle ; il fut remanié au XVIIe siècle.

Il est vendu comme bien national en 1794.

Sur le cadastre de 1839, apparaissent au sud du château, en plan en U, deux bâtiments agricoles parallèles séparés du château par la route et terminés par deux tours rondes à usage de colombier.

Devenu ferme, le château se dégrade. Il est ensuite partagé en deux, la municipalité en achète une partie en 1974, puis le parc est transformé en lotissement et occupé par des pavillons.

Il est inscrit aux monuments historiques en 1978.

En 2012, la réfection de la toiture du château est effectuée, en utilisant des matériaux de la région.

À l'intérieur, on y trouve une chapelle intérieure voûtée d'arêtes, comme la cuisine, ainsi que deux escaliers monumentaux à rampe d'appui en fer forgé de la fin XVIIe siècle début XVIIIe siècle.

L'église de Saint Martin

L'église romane Saint-Martin, des XIe et XIIe siècles, a probablement remplacé une église mentionnée dès le Xe siècle.

Au xve siècle, construction du bas-côté nord, en 1840, construction du bas-côté sud. Deux cloches homogènes exécutées en 1839 par le fondeur de cloches riomois Pierre Baudoin sont présentes dans son clocher.

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2021 | Gérer mes cookies 🍪